Revenir

LE TER VELL

Fichier

Introduction

​​​​​Vous vous trouvez devant l’ancienne embouchure du fleuve Ter. Cette déviation remonte à la première moitié du XIXe siècle, après une série de propositions ; l’embouchure se situe dans la mer à quelques kilomètres vers le sud. Il s’agit d’une zone humide formée par un ensemble de marécages et de lagunes d’eau douce alimentées par l’excédent de l’eau d’irrigation provenant de la plaine agricole voisine, et par les précipitations.  Les zones d’eaux libres se réduisent d'année en année, car la roselière s'approprie peu à peu l'espace. 

La végétation de ces bassins formés à partir d’anciens lits fluviaux est majoritairement composée de roselières, qui forment un cordon autour des étangs. Les plantes les plus typiques en sont le roseau, le roseau à massette, le jonc des chaisiers et l’hémérocalle citron.

Ces endroits sont idéaux pour les amphibiens, tels que la grenouille verte, le pélodyte ponctué, le pélobate brun et le triton palmé. La couleuvre vipérine fait partie des reptiles les plus nombreux.

Pendant la période de migration, il est possible d'admirer certaines espèces de canards telles que le canard siffleur, le canard souchet, le canard chipeau, la sarcelle d'été, le canard pilet et le canard colvert, ce dernier est le plus répandu et s’établit durablement tout au long de l’année.

Images